Poêle à granulés, poêle à bois, insert… vous arrivez à choisir le type de chauffage qui correspond à vos attentes. Tout ce qu’il vous reste à faire est de déterminer la performance et le rendement qui répondent mieux à vos besoins. Pour ce faire, il faut tenir en compte le critère important, à savoir : la puissance du poêle. Découvrez dans ce guide : comment calculer la puissance d’un tel matériel de chauffage.

Comment calculer la puissance d’un poêle ?

Pour l’estimer, la surface à chauffer constitue l’un des critères importants à ne pas négliger. D’autres critères viennent s’y ajouter :

Ø le lieu d’habitation et l’altitude : il s’agit notamment de votre situation géographique. À titre d’exemple, si vous habitez dans une région occidentale, vous n’avez pas besoin d’un appareil trop puissant (contrairement aux régions montagneuses).

Ø Le niveau d’isolation : si votre pièce est moins isolée, vous avez besoin d’un appareil performant puisque la déperdition énergétique est importante. Si vous ne souhaitez pas investir dans un appareil trop puissant et gourmand en combustible, il est alors conseillé d’améliorer l’isolation de votre habitation.

Ø Les caractéristiques de votre habitation : cela détermine également la puissance de votre poêle à bois. Il s’agit par exemple de la surface habitable, de l’hauteur sous plafond, de la forme de l’habitation, de la température ambiante, etc.

Pourquoi bien estimer la puissance de son poêle à bois ?

Tout d’abord, une bonne estimation de la puissance du poêle à bois permet de bénéficier d’un chauffage sur mesure. Si vous misez sur un appareil sous-dimensionné, vous aurez une saison hivernale plus froide puisque celui-ci ne fournit pas la chaleur souhaitée. De plus, cela risque d’encrasser rapidement votre poêle à bois puisqu’à cause du manque de puissance, vous serez amené à l’utiliser jusqu’au fond. Par contre, un poêle à bois surdimensionné fera grimper votre facture énergétique étant donné que l’appareil consommera pour rien plus de combustible.

À titre d’exemple, si vous souhaitez chauffer une surface de 70 m² ayant un niveau d’isolation moyen, l’idéal serait de miser sur un appareil de 7Kw. Dans ce cas, il est plus judicieux d’utiliser un poêle à bois ayant une puissance nominale de 4/6kW, capable de fournir jusqu’à 8 kW en limite maximum. Cela vous permet de bénéficier d’un bon confort thermique. De plus, la durée de vie du chauffage sera plus longue étant donné qu’il fonctionnera dans les meilleures conditions préconisées par le constructeur.

Pour terminer, si vous envisagez de vous procurer un poêle à bois, découvrez sur ce lien tout ce qu’il faut savoir sur ce matériel de chauffage: https://www.poeleaboismaison.com/poele-a-bois-guide.