Les poêles à bois existent en deux variantes. À savoir les poêles utilisant des bûches de bois comme combustible et ceux alimentés par des granulés de bois, aussi appelés pellets. Ces deux types de chauffages sont connus pour être les moins chers du marché, avec les poêles à bûches en première position. En dehors cette différence de prix, il est important de connaître les particularités de ces deux combustibles afin de choisir celui qui convient le plus aux besoins.

La différence entre bois de chauffage et pellets

La différence majeure du bois de chauffage et des pellets ne réside pas seulement dans leurs formats. Le bois de chauffage se présente sous la forme de bûches issues d’arbres ou bien des bûches compressées ou densifiées produit à partir de résidus de bois. Les pellets sont de petits granulés produits à partir du compactage de copeaux ou de résidus de scierie et de bois forestier. Le bois de chauffage offre l’avantage d’être moins cher par rapport aux pellets. Il est toutefois moins pratique à utiliser en raison de son volume important qui nécessite un lieu de stockage adapté et une manutention à chaque utilisation. Le bois de chauffage est aussi plus salissant. Les pellets sont plus pratiques à utilisés, ils salissent moins et se manipulent plus facilement grâce à leur faible poids et leur compacité. Le faible volume des pellets rend aussi leur stockage plus facile, même à l’intérieur de la maison. Bien qu’il soit un peu plus cher le pellet possède un meilleur pouvoir calorifique par rapport au bois de chauffage.

Le pouvoir calorifique étant la chaleur de combustion, les pellets offrent de meilleures performances de chauffage par rapport au bois de chauffage. Les pellets sont aussi plus écologiques que le bois de chauffage. En effet, ce combustible est majoritairement issu de bois de récupération (copeaux, scieurs), contrairement au bois de chauffage comprenant encore des bûches issues d’arbre.

Petit comparatif entre le bois de chauffage et les pellets

Le principe de fonctionnement d’un poêle à bûches et d’un poêle à pellets

Même si les bûches et les granulés sont tous deux constitués de bois, certaines propriétés les diffèrent. Notamment, le choix du type de poêle à bois à utiliser. Un poêle à bois utilisant des bûches comme combustibles fonctionne en y insérant une bûche qui sera consumée afin de produire de la chaleur. Il faudra aussi y introduire une nouvelle bûche chaque fois que la dernière et consommée. Le système d’aération est aussi plus complexe pour alimenter le foyer et augmenter les performances du poêle. Les poêles à bois alimentés avec des pellets ont un fonctionnement automatique. Leur utilisation est donc plus simple et plus pratique que celui des poêles alimentés avec des bûches. En effet, ce second type de poêle est muni d’un réservoir à pellets, ce qui évite de devoir alimenter manuellement le dispositif lors de son utilisation.

Le choix du combustible en fonction de la fréquence d’utilisation

Le choix du combustible d’un poêle à bois est aussi un facteur important en ce qui concerne la fréquence de son utilisation. Placé dans une pièces centrale située au rez de chaussée de la maison, un poêle à bois permet de chauffer une ou plusieurs pièces en complément du chauffage central de l’habitation. Le poêle à bûches permet un chauffage rapide des pièces de la maison par la chaleur émise par le dispositif. Le poêle à pellets par contre, permet de chauffer les différentes pièces d’une maison sur une plus longue période, la chaleur diffusée étant plus constante. Les poêles à bûches sont donc plus adaptés à une utilisation ponctuelle, contrairement aux poêles à granulés. En effet, le poêle à bois doit être réapprovisionné régulièrement toutes les 2 à 4 heures. Un poêle à pellets par contre possède une autonomie pouvant aller jusqu’à 48 heures grâce à son réservoir. Ces deux types de chauffage d’appoint permettent toutefois de limiter l’utilisation du chauffage central, réduisant ainsi la facture de gaz ou d’électricité.

Comment stocker les bûches et les pellets ?

Leur stockage est aussi l’une des différences majeures du bois de chauffage et des pellets. En effet, les bûches demandent plus d’espace de stockage, en raison de leur volume important. Les bûches sont souvent stockées en extérieur afin de libérer de l’espace à l’intérieur de la maison. Toutefois, il faudra veiller à bien les protéger de l’humidité. Les pellets ou granulés sont plus pratiques en ce qui concerne leur entreposage. En effet, nettement moins encombrant, ce type de combustible est vendu en sacs. Leur emballage permet non seulement de les protéger de l’humidité, mais facilite aussi leur manipulation. Moins volumineux que les bûches, les pellets sont particulièrement adaptés pour un stockage en intérieur.