Les sèches-serviettes feront toute la différence dans les salles de bains, notamment en hiver. Grâce à cet équipement, certes : vous resterez plus longtemps dans la pièce ! Sèche-serviette électrique ou sèche-serviette mixte, lequel devez-vous choisir ? Les réponses.

Le sèche-serviette électrique : un appareil pratique et performant à la fois

Le sèche-serviette électrique est le plus présent dans les salles de bains des particuliers. C’est grâce à une résistance électrique que l’appareil pourra chauffer la pièce tout en séchant et réchauffant les linges de bain. Dans le but de répondre à tous les besoins, les fabricants offrent un très large choix de puissances désormais. Loin sont donc les moments où trouver le sèche-serviette électrique qui répond à ses attentes est un vrai parcours du combattant.

La présence d’un thermostat assure une grande modularité, mais aussi une programmation ultraprécise. Bien entendu, cela permet de bénéficier d’un confort sur mesure et de réduire gaspillage énergétique. Contrairement à ce que l’on pourrait croire alors, un sèche-serviette électrique n’augmentera pas pour autant votre note de chauffage. En misant pour un modèle plus récent, donc bénéficiant des innovations technologiques, vous ne pouvez que réduire votre facture énergétique.

Mais le plus intéressant c’est qu’un sèche-serviette électrique est très pratique. L’utilisation est très simple. En plus de cela, l’installation est un jeu d’enfant !

Le sèche-serviette mixte : principe et avantages

Le sèche-serviette mixte rencontre également un vif succès auprès des particuliers. Ce type de sèche-serviette associe le fonctionnement d’un sèche-serviette électrique et d’un sèche-serviette à eau. Lors de la saison de chauffe, donc en hiver, l’appareil utilise le réseau d’eau chaude de votre chaudière pour assurer son rôle. Il fonctionnera donc tel un sèche-serviette à eau chaude classique. En revanche, en été, lorsque la chaudière est éteinte, il utilise l’énergie électrique pour chauffer votre salle de bains et sécher vos serviettes (cela suppose donc qu’il est équipé d’une résistance électrique). Prenez note aujourd’hui que certains fabricants offrent des modèles qui conjuguent les deux modes de fonctionnement.

De par son principe de fonctionnement, le sèche-serviettes mixte vous assure davantage d’économie. Eh oui, il vous permet de réaliser de belles économies. Côté performance, l’appareil n’a rien à envier à son homologue. Tel un sèche-serviette électrique, il vous assure un confort irréprochable dans votre salle de bains. Si vous avez misé pour un mode équipé d’une soufflerie, votre appareil vous surprendra davantage. En effet, grâce à la soufflerie, en quelques minutes seulement, vous pouvez atteindre une température de 21 à 24 °C.