Vous avez choisi d’utiliser un poêle à granulés pour ce prochain hiver ? C’est un excellent choix ! En plus de vous garantir un excellent confort de chauffe, cet équipement de chauffage vous permet de réaliser de réelles économies. Pourtant, il est à savoir que sa performance dépend entièrement de la qualité des pellets. Eh oui, le marché propose une grande variété de granulés de bois. Découvrez ainsi dans ce présent guide nos conseils pratiques pour bien choisir vos pellets.

Prenez en compte la certification des granulés de bois

Comme de nombreux produits, les pellets disposent plusieurs certifications. Vous avez la certification DINplus qui reste l’une des références de pays européens assurant une bonne qualité des granulés de bois. Les modèles certifiés DINplus bénéficient d’un contrôle sévère tout au long de la construction. Bien évidemment, cela a pour but d’offrir un rendement important du poêle. De ce fait, ce dernier est en mesure de chauffer efficacement une maison sans avoir à consommer beaucoup de combustibles. Il y a aussi la certification NF et EN qui vous promettent une qualité de fabrication dans de bonnes conditions.

Bien choisir les granulés de bois : les critères à prendre en compte

Pour trouver le bon modèle de pellets pour votre poêle à granulés, des critères sont à prendre en considération.

Pour commencer, vous devez assurer que le taux de fines de votre combustible soit inférieur à 1%. Préférez les pellets de petite taille, car ceux à taux de fines important ont tendance à se brûler rapidement. Cela peut abîmer votre poêle à granulés. De même, privilégiez les pelles à faible densité pour assurer un bon fonctionnement de l’appareil de chauffage.

Il est important de toujours vérifier le taux d’humidité des pellets. Assurez-vous d’avoir un taux d’humidité se situant entre 8 et 10%. Privilégiez également de granulés de bois ayant un faible taux de cendres idéalement inférieur à 0,7%. En plus d’assurer un bon fonctionnement du poêle, cela simplifie l’entretien de celui-ci. Préférez les pellets qui n’ont pas de présence d’additifs. En effet, ces derniers permettent d’augmenter le taux de cendres et aussi de favoriser l’émission de gaz à effet de serre. Pour finir, la durabilité mécanique est aussi un des critères à prendre en compte. Cela évite aux pellets de ses casser facilement durant son transport. Cette durabilité mécanique doit se trouver supérieure à 95%.

Vous savez maintenant comment procéder pour bien choisir vos granulés de bois. Au moindre doute, il est vivement conseillé de demander l’avis d’un expert en la matière pour éviter les mauvaises surprises.